Loading...

Accueil » Actualités » La tour Eiffel, un symbole parisien

La tour Eiffel, un symbole parisien

Qui ne connaît pas la tour Eiffel ? Ce symbole, qui représente Paris et par extension la France, est aujourd’hui l’un des monuments les plus visités au monde. Avec ses vues imprenables sur toute la capitale, ce monument impressionne et intrigue.

Mais quelle est son histoire ?

Il est impossible de parler de la tour Eiffel sans commencer par les expositions universelles. Ces événements, qui apparaissent au XIXe siècle, ont pour but de présenter au monde entier des produits qui sont essentiellement issus de l’industrie. Elles sont d’abord Nationales puis Internationales. Ce n’est qu’à partir de 1850, qu’elles deviendront Universelles. Représentant un véritable enjeu dans l’histoire économique, industrielle, politique, sociale et culturelle de tous les pays participants, elles se caractérisent par leur faste ainsi que par leur aspect hétéroclite, qui marqueront durablement l’imaginaire collectif.

Allant donc de pair avec la Révolution Industrielle, les produits qui ressortent des expositions universelles ont pour but de répondre à un besoin collectif. On y retrouvera par exemple des inventions comme le téléphone ou encore le soutien-gorge. De nouveaux moyens de transport, comme le métro ou encore le bateau à vapeur qui inspirera les célèbres bateaux-mouches, feront aussi leur apparition.

 

C’est dans ce contexte de modernité qu’apparaît notre fameuse tour Eiffel.

Le projet de sa construction naît à l’occasion de la préparation de l’Exposition Universelle de 1889. Pour cet événement, on propose un concours afin d’élever, sur le Champ de Mars, la tour la plus haute du monde. Parmi les 107 projets, c’est celui de Gustave Eiffel qui sera retenu.

La première version de la tour Eiffel ne ressemble en rien à celle que nous connaissons aujourd’hui puisqu’à l’origine, l’édifice est beaucoup plus complexe. En effet, il était initialement prévu de mettre des arcs monumentaux, de grandes salles vitrées ainsi que de nombreux ornements sur le monument. Néanmoins, pour des raisons techniques et esthétiques, son inventeur optera finalement pour la simplicité des formes.

Au crépuscule du XXe siècle, la tour Eiffel représente un véritable défi. Comme un puzzle géant, son assemblage sera directement effectué sur le Champ de Mars et, faisant pas moins de 312 mètres de haut, elle sera pensée pour résister aux vents puissants. Ses courbures sont précisément calculées, tout comme les 18 000 pièces qui la composent, et elle se fera de forme ajourée et non pleine comme un édifice classique.

Tout comme le métro de Paris, le projet de la tour Eiffel sera au cœur des débats. Alors que les plus avant-gardistes voient sa construction d’un bon œil, beaucoup sont ceux qui sont contre. Maupassant dira d’ailleurs : « Cette haute et maigre pyramide d’échelles de fer, squelette disgracieux et géant, dont la base semble faite pour porter un formidable monument de Cyclopes, et qui avorte en un ridicule et mince profil de cheminée d’usine ».

La jonction de tous les pieds sera faite le 7 décembre 1887 et sera ouverte officiellement le 15 mai 1889, pour l’Exposition Universelle de Paris. Elle restera, jusqu’en 1930 avec la construction du Chrysler Building New York, la tour la plus haute du monde. Ses ascenseurs, disponibles dès le 26 mai 1889, représenteront une révolution technologique.

 

 

Le saviez-vous ?

  • Selon certaines sources, les premiers visiteurs de la Dame de fer auraient été la famille royale anglaise ainsi que la figure mythique de la conquête de l’Ouest américain, Buffalo Bill.
  • À l’origine, la tour Eiffel aurait été un projet destiné à la ville de Barcelone, pour l’exposition universelle de 1888. Les autorités catalanes ont cependant refusé le monument. Un an plus tard, pour l’exposition universelle de Paris, sa construction sera reproposée et cette fois-ci acceptée.
  • La tour Eiffel a connu plusieurs couleurs ! Entre le jaune, le rouge, l’orange, l’ocre et le brun, ce n’est que depuis 1968 que la tour détient le ton brun que nous lui connaissons aujourd’hui. Au cours de l’année 2022, il est d’ailleurs prévu qu’elle reprenne la couleur jaune pour les Jeux Olympiques de Paris qui auront lieu en 2024.
  • En parlant de couleurs, saviez-vous qu’il faut en moyenne 70 tonnes de peinture pour repeindre entièrement la tour ? Cette opération a d’ailleurs lieu à peu près tous les sept ans.
  • Le 4 février 1912, Franz Reichelt, un Français d’origine autrichienne, saute de la première plateforme de la tour Eiffel, qui se trouve à 57 mètres de hauteur, pour essayer un parachute de son invention. Il meurt aux pieds du monument à cause de son invention qui ne s’est pas ouverte correctement.
  • Chaque jour, le restaurant Jules Verne, qui se trouve au deuxième étage de la Tour Eiffel, est témoin de deux demandes en mariage en moyenne.
  • © 2022 - Museu Carmen Thyssen Andorra
  • Av. Carlemany, 37 - AD700 Escaldes-Engordany
  • Principat d'Andorra
  • Emplacement

Disseny web: Qucut Produccions + Marc Julià Disseny gràfic: Laura López Martí