Loading...

Accueil » Actualités » Nouveautés : Restaurations bandes de renfort et nettoyage de l’œuvre

Nouveautés : Restaurations bandes de renfort et nettoyage de l’œuvre

Aujourd’hui, le Museu Carmen Thyssen Andorra vous propose de découvrir un tout nouveau secret qui se cache dans l’exposition : « INFLUENCERS dans l’art. De Van Goyen au Pop Art » à travers l’œuvre « Lever de lune sur les rives de la rivière Oise », 1874, de l’artiste français Charles-François Daubigny.

Considéré, avec Gustave Courbet, comme un artiste charnière entre le romantisme et l’impressionnisme, Charles-François Daubigny est un membre et représentant de l’école de Barbizon. Ce grand centre artistique de la seconde moitié du XIXe siècle est reconnu pour ses représentations de la nature en appliquant la toute nouvelle technique du plein air.

Néanmoins, la conservation des paysages imprégnés de poésie de Daubigny, ainsi que son travail des effets de contre-jour perdurent grâce à différentes restaurations, dans ce cas précis la mise en place de bandes de renfort ainsi que le nettoyage de l’œuvre.

 

Le renfort des peintures, est une technique de restauration connue depuis des siècles qui s’applique sur les supports mêmes des œuvres. Cette intervention, qui a pour objectif de maintenir et renforcer le support, est nécessaire lorsque la base picturale des œuvres (généralement en toile ou en bois), s’altère ou se modifie à cause du passage néfaste du temps ou en réponse à l’environnement de cette dernière. Grâce à l’apposition de cette technique, la toile est stabilisée, évitant donc la détérioration des pigments appliqués sur la toile.

Devant les cas d’altération de la base picturale et en fonction de leur gravité, les restaurateurs ont la possibilité d’intervenir de différentes manières. Pour des détériorations sévères, ils peuvent réduire les formats des œuvres, les transposer sur un nouveau support ou encore doubler la toile.

Dans le cas de l’œuvre de Daubigny, les restaurateurs ont positionné des renforts de bois sur la partie supérieure de l’œuvre afin d’éviter les mouvements de la toile et donc de préserver de manière préventive la peinture apposée dessus.

La deuxième étape de la restauration est celle du nettoyage. Cette opération qui peut aller du simple dépoussiérage jusqu’au nettoyage chimique des œuvres, permet de retirer de la surface les saletés, la pollution ou encore le surplus d’humidité afin d’éviter l’endommagement irréversible de la peinture.

 

Grâce aux actions des restaurateurs, appliquées en exclusivité pour l’exposition « INFLUENCERS dans l’art. De Van Goyen au Pop Art », les visiteurs peuvent continuer à profiter de l’œuvre « Lever de lune sur les rives de la rivière Oise », 1874 de Charles-François Daubigny dans les meilleures conditions.

  • © 2021 - Museu Carmen Thyssen Andorra
  • Av. Carlemany, 37 - AD700 Escaldes-Engordany
  • Principat d'Andorra
  • Emplacement

Disseny web: Qucut Produccions + Marc Julià Disseny gràfic: Laura López Martí