Loading...

Accueil » « Allées et venues ». Gauguin et quatre siècles de chemins dans l’art

« Allées et venues ». Gauguin et quatre siècles de chemins dans l’art

De 16/02/18 à 10/09/18

Au long des siècles les chemins sont devenus des artères où passent des promeneurs dans les villages et les cités. Des chemins qui transmettent ce qui se passait à différents endroits ; des commerçants, des forains, des animaux, des chasseurs, des fugitifs, des envahisseurs ou des pèlerins, tous donnent formes aux itinéraires en soi, qui s’agrandissent jusqu’au point que de nos jours la plupart d’entre eux continuent d’exister et d’être utilisés.

Dans le domaine de l’art, le chemin à deux connotations principales. D’une part, il est important de le représenter en tant que tel, dans le sens où celui-ci donne de la profondeur à l’œuvre er configure un espace très habituel des campagnes à cette époque. D’autre part, c’est une métaphore du sentier parcouru par les artistes chaque jour afin de trouver un lieu d’inspiration. Ces lieux leur transmettaient quelque chose de spéciale et qu’ils voulaient traduire sur la toile ou le bois. Mais c’est aussi le long parcours que doivent faire les artistes tout au long de leur carrière et leur évolution, où moyennant les différentes influences, aussi bien personnelles qu’extérieures, ils évoluent et laissent de magnifiques exemples qu’ils concrétisent sur la toile comme c’est le cas de Rusiñol, Cabanyes, Chase, Nolde, Sisley, Heckel, Pissarro ou l’œuvre de Paul Gauguin qui donne nom à l’exposition.

Allées et venues ce sont des traces et des traces qui se superposent de façon constante tout au long des temps pour nous rappeler la nécessiter de se mouvoir de l’homme et plus en particulier de l’artiste peintre ; de visiter d’autres lieux, de découvrir et d’aller au-delà, de trouver leur place dans le monde, ce qui a été bien difficile pour les artistes et qui souvent n’est jamais arrivé.

Allées et venues est un long chemin pour arriver à la satisfaction personnelle du travail accompli en raison du non-conformisme constant qui rend le parcours de plus en plus long, et qui a difficulté le chemin pour arriver à l’emplacement choisi.

Plus d'information

Galerie

Téléchargés

Horaires

Du mardi au samedi, de 10 h 00 à 19 h 00
Le dimanche de 10 h 00 à 14 h 00
Fermé le lundi

Dernière entrée à la salle 30 min. avant la fermeture

  • © 2018 - Museu Carmen Thyssen Andorra
  • Av. Carlemany, 37 - AD700 Escaldes-Engordany
  • Principat d'Andorra
  • Emplacement

Disseny web: Qucut Produccions + Marc Julià Disseny gràfic: Laura López Martí