Loading...

Accueil » Actualités » Conférence Thyssen à la maison : John Frederick Kensett

Conférence Thyssen à la maison : John Frederick Kensett

Bienvenus pour cette nouvelle édition du Thyssen à la maison.

 

Aujourd’hui, le directeur artistique du Museu Carmen Thyssen Andorra, Guillermo Cervera, dédie son discours à John Frederick Kensett via son œuvre « Le pêcheur de truites », 1852, qui fait partie de la collection Carmen Thyssen-Bornemisza.

John Frederick Kensett voit le jour à Cheshire, une ville dans le Connecticut, le 22 mars 1816 et décède à New York le 14 décembre 1872. Provenant d’une famille d’artisans, il commence à travailler avec son père, Thomas Kensett, en tant que graveur. Quelques années plus tard, en 1840, il part à Paris où il retrouvera un autre artiste américain important, Thomas Cole. À l’Académie des Beaux-Arts, il découvre les œuvres antiques et classiques, et s’intéresse tout particulièrement à la peinture atmosphérique des artistes hollandais du XVIIe siècle, découverte qui le poussera sur le chemin du paysage.

De retour en Amérique, John Frederick Kensett rentre à la Hudson River School et devient l’un des représentants du luminisme, comme Francis Augustus Silva ou Sanford Robinson Gifford. Tout au long de sa carrière il parcourt le pays à la recherche des paysages pittoresques qui inspireront ses peintures marquées par le romantisme, chose qu’il trouvera sur les rives de l’Hudson.

 

Nous vous laissons donc découvrir « Le pêcheur de truites », 1852, une œuvre qui représente l’un des mouvements nord-américains majeurs du XIXe siècle, et qui illustre tout comme l’impressionnisme européen, les préoccupations et les réflexions des artistes vis-à-vis de la représentation de la lumière.

  • © 2021 - Museu Carmen Thyssen Andorra
  • Av. Carlemany, 37 - AD700 Escaldes-Engordany
  • Principat d'Andorra
  • Emplacement

Disseny web: Qucut Produccions + Marc Julià Disseny gràfic: Laura López Martí