Loading...

Accueil » Actualités » Visite guidée : Arthur Segal « Nature morte avec chandelier et boîte » 1926

Visite guidée : Arthur Segal « Nature morte avec chandelier et boîte » 1926

Le Museu Carmen Thyssen Andorra vous propose cette semaine une nouvelle visite guidée d’une œuvre particulière de l’exposition « INFLUENCERS dans l’art. De Van Goyen au Pop Art », que vous pourrez écouter de chez vous.

Aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir « Nature morte avec chandelier et boîte » 1926, de l’artiste Arthur Segal, œuvre qui fait partie de la collection Carmen Thyssen-Bornemisza.

D’origine roumaine, Arthur Segal s’émancipe de sa famille en 1892 pour partir à Berlin, où il étudie à l’Académie avec Eugen Bracht. Attiré par la peinture impressionniste, il part ensuite étudier à l’Académie Julian de Paris et se rendra enfin dans la ville de Munich, où il commence sa carrière de peintre.

Les formules du divisionnisme italien marquent aussi le style pictural du jeune Segal qui, à partir de 1908, incorporera une nouvelle palette et une nouvelle touche à son travail, chose qui témoignent de la transition de sa peinture vers un langage plus expressionniste.

À Berlin, il exposera ses travaux avec Die Brucke et Der Blaue Reiter, deux groupes allemands qui annoncent les mouvements expressionnistes. Il sera aussi en 1910 le cofondateur de la Neue Sezession, un groupe d’artistes rejeté par la Berliner Sezession.

Ses travaux sont aussi influencés par le dadaïsme, jusqu’à ce qu’en 1916, il trouve son propre style. En plus de son activité de peintre, Segal était aussi graveur sur bois à partir de 1910, il représentait notamment des thématiques contre la guerre, il sera aussi l’auteur de nombreux livres, articles, et sera un grand maître de conférences.

Durant la guerre, la Suisse est devenue un refuge pour un grand nombre d’artistes, comme par exemple Segal. Lors de son séjour entre 1914 et 1920, il expose une partie de son travail dans le fameux Cabaret Voltaire de Zurich. À Ascona, il se familiarise avec d’autres artistes modernes tels que Hans Arp, Hugo Ball et Tristan Tzara, qui le connecteront et le pousseront à participer aux événements Dada.

La peinture prismatique marque la production artistique de Segal durant la période de l’entre-deux-guerres, période durant laquelle il est fortement reconnu. C’est à ce moment-là que Segal élabore sa théorie de l’ « égalité des valeurs » dans la composition, chose qui provoquera un changement extraordinaire dans son œuvre.

En 1920, il retourne à Berlin, où il ouvre sa propre école d’art, bien que peu après, à cause de ses origines juives et de la persécution nazie, il ait été obligé de partir pour Majorque puis ensuite à Londres, où il mourra d’un arrêt cardiaque durant un bombardement allemand en 1944.

  • © 2020 - Museu Carmen Thyssen Andorra
  • Av. Carlemany, 37 - AD700 Escaldes-Engordany
  • Principat d'Andorra
  • Emplacement

Disseny web: Qucut Produccions + Marc Julià Disseny gràfic: Laura López Martí